Actualités santé

L'Unicef alerte sur l'augmentation des cas de rougeole

Publié par le

Le vaccin de la rougeole est rembourser pour les enfants de 1 à 17 ans.

Le constat est accablant. La rougeole est en recrudescence dans le monde ainsi qu’en France. L’Unicef souhaite éveiller les consciences face à des chiffres toujours plus importants. En 2018, 98 pays ont signalé une augmentation des cas de cette maladie extrêmement contagieuse.

98 pays ont signalé une augmentation des cas

« Un appel au réveil », c’est avec ces mots que l’Unicef tire la sonnette d’alarme. L’agence de l’organisation des Nations Unies s’inquiète de la recrudescence des cas de rougeole dans le monde et notamment en France. Dix pays dont l’Ukraine, le Brésil et la France sont responsables de trois-quarts de l’augmentation totale des cas pour l’année 2018. Au total, ce sont 98 pays qui ont signalé une augmentation des cas de rougeole en 2018 par rapport à l’année 2017. L’Unicef rappelle qu’il existe « un vaccin sûr, efficace et peu coûteux ». Un vaccin qui sauve près d’un million de vies chaque année.

À titre d'exemple, 35 120 cas ont été recensés en Ukraine en 2018 soit 30 000 de plus que l’année précédente. Une recrudescence qui ne semble pas s’essouffler. En effet, déjà 24 042 personnes ont été contaminées dans ce pays depuis le début de l’année 2019.

Une famille Française réintroduit le virus au Costa Rica.

En février dernier, l’OMS avait également alerté sur l’augmentation des cas de rougeole. À l'époque, l’organisation mondiale de la santé pointe du doigt « des épidémies qui se prolongent et qui prennent de l’ampleur ».

Rappelons que la rougeole est une maladie extrêmement contagieuse. Récemment, une famille de Français a été placée en quarantaine au Costa Rica après avoir réintroduit le virus dans le pays. Pays  le dernier cas remontait à 2014. La mère et son enfant n’étaient pas vaccinés et le père n’était pas à jour dans ses vaccins.

En France, le vaccin de la rougeole est remboursé intégralement par l’Assurance maladie pour les enfants de 1 à 17 ans. Le remboursement est de 65% pour les jeunes de 18 ans. Le reste est pris en charge par la mutuelle.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES