Actualités santé

La carte Vitale biométrique, la solution contre la fraude à la Sécu ?

Publié par le
Nicolas Sarkozy souhaite mettre en place une nouvelle Carte Vitale, une version biométrique afin de lutter contre la fraude à la Sécurité Sociale. Si la lutte contre la fraude est un véritable enjeu, la nouvelle carte biométrique est fortement décriée, notamment pour sa dimension irréalisable.

Une Carte Vitale biométrique pour lutter contre la fraude


Avec un chiffre qui s’évalue à 1,5 milliard d’euros, la fraude à l’Assurance Maladie est beaucoup trop élevée. 

Bien que les services de la Sécu aient déployé des systèmes anti-fraude de plus en plus performants, ces méfaits restent nombreux, notamment via l’utilisation frauduleuse de la petite carte verte, véritable pièce d’identité sanitaire.

La fraude peut recouvrir plusieurs formes : vol et utilisation frauduleuse, utilisation frauduleuse consentie par le titulaire de la carte ou circulation de fausses Cartes Vitales (dernière possibilité démentie par le directeur de la CNAM).

Afin de lutter contre ces utilisations, la Carte Vitale 2 impose une photo d’identité. Un système anti-fraude plus dissuasif que véritablement efficace souligne justement le journal Le Figaro. Les autorités veulent mettre la barre anti-fraude un peu plus haut avec le système biométrique, plus sécurisé grâce à la présence d’empreintes digitales de chaque titulaire.

Une mise en place critiquée


Il ne s’agit encore que d’une idée, et pourtant, la mise en place éventuelle de la Carte Vitale (3 ?) biométrique est déjà fortement critiquée. 

Coûteuse, peu commode à mettre en place, les acteurs de la santé rejettent la faisabilité de la future carte biométrique à l’échelle nationale. 

Le mot de Mutuelle-land : Petit zoom sur la fraude à la Sécurité Sociale avec votre comparateur de mutuelles, Mutuelle-land.com.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES