Actualités santé

La dégradation de la santé des chômeurs, un enjeu de santé publique

Publié par le

SNC s'inquiète de la dégradation de la santé des chômeurs

Un rapport publié par l'association Solidarités nouvelles face au chômage (SNC) interpelle les pouvoirs publics quant à la dégradation de la santé des chômeurs. Un enjeu de santé publique « sous-estimé », selon l’association.

Chaque année, entre 10 000 et 14 000 décès imputables au chômage

La santé des demandeurs d’emploi se dégrade. L’association Solidarités nouvelles face au chômage (SNC) a publié jeudi 20 septembre un rapport dans lequel elle s’inquiète de la dégradation de la santé des chômeurs. « La récurrence de l'alternance entre CDD de plus en plus courts et périodes de chômage enferme une proportion toujours plus importante d'actifs dans une situation de grande précarité avec ses lourdes conséquences sur tous les aspects de la vie et notamment la santé », iniduqe Gilles de Labarre, président de l'association.

Aggravation de maladies chroniques, dépression, maladies cardiovasculaires : elles effets sont multiples et pourtant, l’association évoque un enjeu de santé publique « sous-estimé ». Pour preuve, en dix ans, seulement trois études ont été publiées sur ce sujet. Parmi elles, celle menée par Pierre Meneton, chercheur à l'Inserm estimait « entre 10 000 et 14 000 » le nombre de décès imputables au chômage chaque année.

SNC interpelle les pouvoirs publics  

Face à cette situation préoccupante, elle appelle les pouvoirs publics à réagir et notamment à améliorer la prise en charge. Outre le fait de recommander d’éviter l’isolement, SNC fait plusieurs propositions :

  • Une meilleure information des chômeurs sur leurs droits en matière de santé ;
  • Une meilleure couverture complémentaire ;
  • L’instauration d’une protection durant les périodes sans emploi au sein d'un CDD ;
  • Augmenter les opportunités de formations ;
  • Soutenir l’accès au travail des personnes en difficulté.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES