Actualités santé

La majorité des Français a confiance dans les médicaments

Publié par le
Scandale sanitaire du Médiator, affaire PIP et autres retraits du marché pour effets plus qu’indésirables, qu’importe ! Une récente enquête Ipsos pour le Leem (organisation professionnelle qui représente les entreprises françaises du médicament) révèle que les Français gardent globalement confiance dans les médicaments. Explications et chiffres.

Des chiffres catégoriques !


Il n’y a pas de doutes, les Français ont confiance dans les médicaments selon une enquête Ipsos, réalisée en janvier dernier auprès de 1 000 personnes. 84 % se déclarent ainsi confiants (82 % en 2010). Dans le détail, la confiance est liée à leur efficacité (44 %), à leur contrôle (29 %), à l’intermédiaire prescripteur compétent (26 %).

Malgré les derniers scandales sanitaires, les Français continuent d’avoir confiance. Les Français jugent les médicaments efficaces et donnent également toute leur confiance aux médecins prescripteurs. Les personnes interrogées se sont dit d’ailleurs davantage confiants dans les produits prescrits qu’en ceux accessibles sans prescription.

L’industrie pharmaceutique n’est en revanche pas en odeur de sainteté pour les Français qui estiment très majoritairement qu’elle ne fait que du profit et ne cherche que la rentabilité.

Les Français ne se sentent pas assez informés


En revanche, l’enquête dévoile également que les Français se plaignent d’un manque d’information.

Ainsi, 39 % des Français estiment que le médecin n’informe pas assez le patient sur les éventuels effets indésirables. Par conséquent, les patients se renseignent eux-mêmes via les notices mais également via le Net pour 53%.
Malheureusement, les premiers sites consultés sont loin d’être les sites institutionnels (de confiance), seuls 10 % disent les consulter. Viennent avant les sites grand public pour 40 % des Français, puis les forums et les blogs pour 18 % et 15 %.

Le mot de Mutuelle-land : en matière de confiance en les médicaments accessibles sans prescription, il convient surtout d’observer un comportement responsable. N’hésitez pas à relire notre article santé : comment bien choisir ses médicaments sans ordonnance ? Et pour tout savoir sur le remboursement des princeps et des génériques de la part de la Sécurité Sociale et des mutuelles, consultez notre dossier.


 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES