Actualités santé

La ministre de la Santé dit « stop » aux dépassements d'honoraires

Publié par le
A l’occasion de son premier discours en début de semaine, Marisol Touraine, ministre de la Santé a évoqué l’urgence d’en finir avec les dépassements d’honoraires, véritables obstacles à l’accès aux soins. Que propose-t-elle pour encadrer les honoraires libres jugés trop élevés ?

Encadrer les dépassements d’honoraires et fissa !


A peine arrivée à son poste de ministre de la Santé, Marisol Touraine annonce la couleur. Les dépassements d’honoraires sont une véritable plaie à l’accès aux soins et il faut les encadrer. Jusqu’ici, rien de bien différent du projet du gouvernement précédent. 

En revanche, la ministre a fait savoir qu’elle ne laisserait que « quelques mois » aux acteurs de santé pour négocier et trouver un terrain d’entente. La ministre de la Santé souhaite vivement que le cas des dépassements d’honoraires soit rapidement résolu, sans quoi « le gouvernement assumera ses responsabilités ».

Une annonce toutefois déjà entendue de la bouche de l’ancien ministre de la Santé Xavier Betrand : n’hésitez pas à relire notre article Mutuelle et dépassements d'honoraires : dernière sommation gouvernementale ? 

Où en était resté le gouvernement précédent ?


Ces derniers mois avant l’élection de François Hollande, le gouvernement de Nicolas Sarkozy avait également enclenché des négociations entre l’Assurance Maladie, les syndicats de médecins et les mutuelles santé.

Suite à plusieurs ultimatums, il avait imposé le secteur optionnel, contraignant les mutuelles à prendre en charge les dépassements d’honoraires. Un passage en force bien inutile puisqu’il n’encadre pas les dépassements d’honoraires mais les autorise d’autant plus. 
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES