Actualités santé

La qualité des génériques remise en cause

Publié par le
Les ventes de génériques ont connu des jours difficiles en 2011. En cause, une méfiance accrue envers ces médicaments, de la part des patients comme de certains médecins. Pourtant l’agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) n’a relevé aucun cas grave suite à la consommation de génériques.

Génériques : des ventes en recul en 2011


10 ans sur le marché et les génériques ont connu leur première année de recul en 2011. Avec 614 millions de génériques vendus en 2011, c’est 3 % de moins que l’année précédente. 

Le Gemme (GEnérique Même MEdicament), association en faveur des médicaments génériques se dit inquiet de ce recul. Pour l’association, la raison de cette perte de vitesse dans la vente de médicament est liée à la mention « non substituable », de plus en plus utilisée par les médecins sur les ordonnances.

Cette mention oblige les pharmaciens à délivrer le princeps et non le subtiliser par un générique équivalent.

Des patients et des médecins réticents


Encore de nombreux patients sont réticents à l’utilisation des traitements génériques. Entre ceux, extrêmes, qui les voient comme des placebos et ceux qui se demandent s’ils sont aussi efficaces que les originaux, certains patients refusent de les consommer.

Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls. Certains médecins ne seraient pas favorables à la prescription des génériques. Pour ces derniers, ces traitements ne sont pas des copies conformes des princeps, notamment en termes de dosage de la molécule.

Un argument contesté par les pro-génériques. L’Afssaps n’a d’ailleurs jamais révélé de problème grave en lien avec la consommation de génériques.

A noter, l’Assurance Maladie encourage la prescription de traitements génériques, notamment pour des raisons financières. Une consommation qui a permis une économie de 8,7 milliards d’euros depuis 2002.

Le mot de Mutuelle-land : lisez notre dossier complet pour tout savoir sur le remboursement des princeps et des génériques 
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES