Actualités santé

La Sécu étudiante qui augmente ? C'est non !

Publié par le , Mis à jour le 18/06/2012 à 15:48
Le syndicat étudiant UNEF est monté au créneau hier, à l’annonce de la hausse des cotisations à la Sécurité Sociale étudiante de 4 euros. Le syndicat a aussitôt publié un communiqué de presse laissant entendre son refus catégorique de cette augmentation qui participe à l’allègement du pouvoir d’achat des étudiants.

Stop aux augmentations pour les étudiants !


A l’annonce de l’augmentation des cotisations à la Sécurité Sociale étudiante à hauteur de 4 euros, l’UNEF est rapidement montée au créneau. Avec ces 4 euros supplémentaires, les étudiants devront s’acquitter de 207 euros lors de leur inscription universitaire pour la Sécu.

Ce n’est pas tant les 4 euros que rejettent l’UNEF mais plutôt les augmentations à répétition subis par les étudiants depuis 5 ans. Le syndicat étudiant rappelle ses chiffres : en à peine 10 ans, la cotisation à la Sécu étudiante est passée de 171 euros (2002) à 203 euros (2011). Et de rajouter « Dans un contexte de crise du pouvoir d’achat étudiant, le redressement des comptes publics ne saurait passer par de nouvelles ponctions sur des porte-monnaie déjà vides ! ».

Les exigences de l’UNEF


Rappelant que le gouvernement de Hollande a fait de la jeunesse une priorité, l’UNEF impose ses exigences afin que le pouvoir d’achat des étudiants ne soit plus mis à mal et que le gouvernement tienne ses promesses.

Le syndicat demande ainsi le gel de l’ensemble des dépenses obligatoires pour les étudiants, un coup de pouce aux bourses sur critères sociaux, la mise en place rapide d’un plan social étudiant. 

Le mot de Mutuelle-land : les inscriptions à l’université vont bientôt débuter. Vous êtes perdu entre Sécu et mutuelle santé ? Lisez notre dossier complet pour bien choisir sa mutuelle étudiante !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES