Actualités santé

Combattre les émotions négatives grâce à la ronton-thérapie

Publié par le

La ronron-thérapie est actuellement en passe d’être très connue. Ceci, principalement par les personnes en quête d’un traitement pouvant apaiser les tensions dues au stress et à l’anxiété.

Bien que les ronrons du chat aient des bienfaits naturels, à ce jour, ce type de thérapie n’est pas reconnu. De ce fait, si vous avez souscrit une mutuelle santé, celle-ci ne pourra prendre en charge les dépenses de ce « médicament sans effet secondaire ».

Pourquoi la ronron-thérapie ?

Jean-Yves Gauchet, vétérinaire à Toulouse, soutient que le ronronnement du chat a un effet apaisant sur toute personne qui caresse cet animal. Les vibrations sonores produites par le ronronnement des chats calment, en effet, les individus. Ceci, tout comme elles calment les chats qui les perçoivent.

L’homme ressent le ronron par son tympan ainsi que par les « terminaisons nerveuses situées au ras de la peau ». A ce moment-là, une sensation de bien-être est transmise au cerveau, ce qui explique  que le ronron possède une vertu calmante et apaisante.

Dans certaines maisons de retraite, les chats sont les bienvenus pour tenir compagnie aux résidents. Les responsables de ces maisons confient que ces derniers réconfortent les personnes d’un certain âge. Les troubles du comportement trouvent aussi leur solution dans le ronronnement du chat : les individus qui y sont sujets se calment plus facilement en présence de leur chat.

Ainsi, bien que la ronron-thérapie ne soit pas prise en charge par l’assurance santé, elle peut être considérée comme le traitement idéal et naturel. En effet, le patient n’a pas à s’inquiéter des conséquences du traitement sur son organisme puisque la ronron-thérapie n’est pas nocive.

Les bars à chat

Au Japon, l’intérêt de la ronron-thérapie n’est plus à démontrer. Au pays du soleil levant, les clients des bars à chats viennent spécialement dans ce type d’endroit pour pouvoir bénéficier des bienfaits des caresses d’un chat.

En France, la prochaine ouverture d’un salon de thé où il est possible de se détendre en sirotant son thé ou son café tout en caressant un chat est également prévu à compter de septembre 2013.

L’homme et le chat forment ainsi un duo qui permet de garder une bonne santé. Tout en faisant baisser la pression artérielle, le ronronnement des matous contribue à garder un bon équilibre psychique.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES