Actualités santé

Le gouvernement s'active pour l'accès aux soins des étudiants

Publié par le

Alors que de nombreux sondages mettent en évidence une véritable dégradation des conditions d’accès aux soins des étudiants, Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement Supérieur se penche sur la question. La ministre a en effet fait savoir sa volonté d’ouvrir 30 centres de santé universitaires pratiquant le tiers payant d’ici 2014.

Améliorer l’accès à la santé des étudiants

Proposer un accès direct à des centres de santé au sein même des universités est un véritable pari que s’est lancé la ministre de l’Enseignement Supérieur. Cette dernière a annoncé vouloir ouvrir 30 centres de santé dans les universités d’ici 2014.

Les médecins y dispenseront des soins dont les tarifs respecteront le tarif conventionnel de la Sécurité Sociale (secteur 1) et proposant le tiers payant, afin de permettre aux étudiants de ne pas avancer leurs frais de santé.

Un autre projet consistera à mettre en place des aides pour accéder plus facilement à une mutuelle santé telles qu’un système de chèque santé via les collectivités territoriale et une réévaluation des droits pour obtenir l’aide à la complémentaire santé (ACS).

Qu’est ce qui freine les étudiants à se soigner ?

De nombreux sondages mettent en évidence les difficultés rencontrées par les étudiants pour accéder aux soins et un renoncement accru. Les raisons évoquées tournent le plus souvent autour du manque de temps et d’argent.

Les étudiants déclarent ne pas avoir (ou prendre) le temps d’aller chez le médecin et n’ont surtout pas les moyens financiers pour avancer les frais parfois importants. Une part importante d’entre eux se passe même des services d’une mutuelle (accédez au comparatif de ces formules ici). Pour en savoir plus, n’hésitez pas à lire notre article sur la démutualisation des étudiants.

Le mot de Mutuelle-land : ce n’est pas la polémique sur les mutuelles étudiantes lancée par UFC-Que Choisir qui va arranger les choses. Quoiqu’il en soit, même les étudiants ne doivent pas rester sans couverture santé, afin de faire face aux frais.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES