Actualités santé

Le Nord-Pas-de-Calais consomme trop d'antibios !

Publié par le
Si les Français sont de gros consommateurs d’antibiotiques (champions d’Europe en 2000), la consommation tend globalement à baisser. Pourtant la région Nord-Pas-de-Calais ne semble pas ralentir. Ce n’est pas faute d’avoir entendu le slogan « les antibiotiques, c’est pas automatique » ! La région est la triste championne de France dans cette catégorie apprend-on dans le rapport de l’agence régionale de santé – Nord. 

Nord-Pas-de-Calais : un habitant sur deux consomme des antibiotiques


Un habitant du Nord-Pas-de-Calais sur deux consommait en 2009 et 2010 des antibiotiques. C’est l'un des plus hauts taux de France.

Les secteurs les plus touchés sont également ceux dont les difficultés sociales, économiques et sanitaires sont les plus flagrantes.

Une constatation bien utile qui devrait permettre à l’Agence Régionale de Santé (ARS) de développer différents plans d’actions adaptés.

Une consommation excessive implique une menace sanitaire


Contrairement à ce que la plupart des gens croit, une consommation excessive d’antibiotiques n’est pas bonne pour la santé. Au contraire, elle favoriserait même la résistance des bactéries qui se développent alors plus facilement, explique le rapport de l’ARS Nord – Pas-de-Calais.

« Ces comportements constituent une menace de santé publique conduisant vers des impasses thérapeutiques contre des infections bactériennes qui pourrait se produire dans les prochaines années » dit le rapport.

Parallèlement au plan national d’alerte 2011-2016 contre le mauvais usage des antibiotiques, l’ARS a mis en place un programme spécifique régional qui a permis la création de l’observatoire régional de consommation d’antibiotiques en novembre 2011, l’élaboration d’un réseau de conseil des médecins, la surveillance des résistances bactériennes des laboratoires en ville et des actions de communication à destination du grand public et des professionnels de santé.

Le mot de Mutuelle-land : outre les antibiotiques, les Français restent de gros consommateurs de médicaments. Le ministère de la Santé vient de lancer une campagne : « Les médicaments, ne les prenez pas n'importe comment », sur le bon usage des médicaments. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES