Actualités santé

Le remboursement des applis de santé pourrait-il bousculer le marché ?

Publié par le , Mis à jour le 10/11/2017 à 16:38

Suivez votre santé sur votre mobile, c'est remboursé !

Avec le premier remboursement par l’Assurance Maladie d’une application de santé à destination des diabétiques, tous les espoirs sont permis quant à l’émergence de ces applications dans le quotidien des Français. En effet, la France est à la traine quant à l’utilisation de ces applications. Explications par La Tribune.

La première application de santé remboursée !

C’est une grande première en France : l’application Diabeo, est remboursable par l’Assurance Maladie après l’autorisation de la Haute autorité de santé (HAS). Cette appli de santé a pour mission d’aider les personnes diabétiques à doser et à suivre leur traitement.

Cet accord de remboursement a été donné sur la base d’une étude effectuée sur 700 patients atteints de diabète permettant de déterminer le degré d’efficacité de l’application mobile.

Cette application développée par l'entreprise française Voluntis est classée dans les dispositifs médicaux et n’est disponible que sur ordonnance. Elle a été développée en partenariat avec le Centre d'études et de recherches pour l'intensification du traitement du diabète (CERIDT) et le laboratoire pharmaceutique français Sanofi-Aventis.

Diabeo permet de suivre son historique de glycémie (taux de sucre dans le sang) et est couplé à un patch et un lecteur de glycémie. Le patient peut ainsi doser l’insuline qu’il s’injecte et recevoir des conseils d’hygiène  de vie en lien avec sa maladie. Les professionnels de santé peuvent suivre de leur côté les rapports de glycémie et les éventuelles alertes permettant de prendre facilement rendez-vous avec le patient pour faire évoluer le traitement.

Du tri à faire dans les applications de santé

Même si on se dirige vers le remboursement de ces applications de santé, elles ne seront pas toutes remboursées par la Sécurité Sociale. Leur nombre a largement explosé ces dernières années mais elles n’ont pas toutes les mêmes objectifs ni la même efficacité.

Il y en a d’ailleurs pour tous les goûts et tous les besoins : de l’application incitative à faire du sport, à l’application de motivation de nutrition en passant par la prise de rendez-vous médical, etc. Si elles peuvent toutes accompagner et motiver les utilisateurs à adopter une vie plus saine, elles ne seront pas toutes remboursées par l’Assurance Maladie. Tout d’abord parce que celles reconnues par les autorités de santé compétentes restent rares, car les exigences techniques sont plus importantes que pour les autres applications.

De nombreux avantages apportés par ces applications de santé

Ces applications qui seront potentiellement remboursables devront avoir plusieurs avantages :

  • Amélioration de l'efficacité des traitements
  • Suivi sur-mesure du patient
  • Meilleure implication du patient dans son traitement
  • Amélioration de la vie du patient et de son entourage
  • Meilleure transmission des données médicales aux professionnels de santé
  • Réduction des hospitalisations et ou des séjours en hôpital
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES