Actualités santé

Dépassement d'honoraires : comment serez-vous remboursé ?

Publié par le

Lors d'une consultation chez un spécialiste, le patient doit payer les dépassements d’honoraires médicaux non pris en charge par la Sécurité Sociale.

Ce sont surtout les médecins de secteur 2 qui, étant libres de fixer leurs propres tarifs, peuvent appliquer des dépassements d’honoraires médicaux. Or, cela implique des frais vraiment exorbitants puisqu’ils peuvent aller bien au-delà du montant remboursé par la Sécurité Sociale.

Favoriser les médecins du secteur 1

Etant donné que les médecins de secteur 2 fixent eux-mêmes leurs tarifs, ils peuvent appliquer des dépassements d’honoraires médicaux, contrairement aux médecins de secteur 1. Les dépassements d’honoraires peuvent être très élevés, aussi souscrire une mutuelle santé en complément en vue de bénéficier d’un remboursement des frais non pris en charge par la Sécurité Sociale est souvent la solution idéale. Dans ce cas, vous pouvez opter pour la complémentaire santé. Quoi qu’il en soit, il vous faut encore comprendre le fonctionnement du remboursement d’une mutuelle santé en cas de dépassements d’honoraires.

Le remboursement d’une mutuelle santé

Une mutuelle santé est une aide supplémentaire nécessaire pour faire face aux dépassements d’honoraires médicaux. Pour une consultation avec un médecin du secteur 1, vous pouvez avoir l’esprit tranquille si vous bénéficiez en même temps du remboursement d’une mutuelle santé et de l’assurance maladie car il ne vous reste qu’une maigre part forfaitaire à votre charge.

Pour une consultation avec un médecin du secteur 2, vous devez vérifier les clauses de votre contrat. Si le contrat que vous avez souscrit prévoit le remboursement d’une mutuelle santé en cas de consultation d’un médecin du secteur 2, vous bénéficiez donc d’une prise en charge. Dans le cas contraire, c’est à vous de payer par votre propre moyen les dépassements d’honoraires.

Le remboursement à 100%, à 150%

Le remboursement d’une mutuelle santé à 100% signifie que la part de la Sécurité Sociale et celle de la mutuelle santé équivaut à un remboursement à 100% sur le tarif conventionné. Si le remboursement est à 150%, cela signifie que la part du remboursement d’une mutuelle santé est plus importante que celle de la Sécurité Sociale.

L’avis d’Assurland : avant de souscrire une mutuelle santé, passez par un comparateur de mutuelles afin de comparer les offres en fonction des garanties et du budget que vous voulez.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES