Actualités santé

Médecins : bientôt le tiers payant ?

Publié par le

Le tiers-payant est actuellement en cours de généralisation. Il devrait s’appliquer aux consultations médicales d’ici 2017.  De nombreuses discussions entre professionnels de la santé (complémentaires santé) et représentants du ministère des affaires sociales et de la santé publique sont en cours.

Pour les consultations médicales

Les médecins n’acceptent pas forcément le tiers-payant généralisé. La peur des longues procédures administratives et des charges administratives additionnelles sont surtout leurs principales craintes. Pourtant, ils ont été rassurés puisque ces mesures ont été abolies de l’application du tiers-payant pour leurs consultations médicales. Cette abolition a été effectuée dans le but d’inciter les médecins à adopter cette pratique. Cette réforme ne pourra en effet se faire que si les médecins y participent activement.

Le tiers-payant et les mutuelles santé

Le tiers-payant est systématique pour l’achat de médicaments en pharmacie, pour hospitalisation en hôpital ou en clinique. Certains soins comme la radiologie ou les analyses peuvent également faire l’objet d’une avance prise en charge par les mutuelles.

La Sécurité sociale applique toutefois le tiers-payant lorsque le patient est atteint d’une affection de longue durée ou s’il est bénéficiaire de la CMU de base ou complémentaire. Certaines mutuelles refusent toutefois de pratiquer le tiers-payant face à des soins très onéreux comme les soins dentaires ou optiques. D’autres proposent de l’appliquer dans ces cas là mais sous certaines conditions dont les garanties varient d’une mutuelle à une autre.

Par ailleurs, certains professionnels de la santé refusent le tiers-payant. Si l’on veut ainsi bénéficier de ce service, il est important de bien choisir sa mutuelle en fonction bien évidement du tiers-payant. Il est primordial de vérifier dans quels cas le tiers-payant est applicable et dans quels cas il ne le serait pas. Toutefois, on peut recourir à Internet pour connaitre chaque remboursement mutuelle mais surtout pour connaitre les frais pris en charge par la Sécurité sociale. Pour faciliter la tâche, il est possible d’utiliser un comparateur pour trouver un contrat de mutuelle pas chère. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES