Actualités santé

Diane 35 sera fixée sur son sort en mai 2013

Publié par le

Le médicament Diane 35 a beaucoup fait parler de lui ces derniers temps. Un article paru dans le magazine en ligne femmeactuelle.com le 11 février dernier parle justement de ce sujet. L’article met en valeur un verdict que l’Agence européenne du médicament (EMA) va probablement rendre au mois de mai prochain. 

Les polémiques autour du médicament Diane 35

Le médicament Diane 35 a fait l’objet de nombreuses contestations ces derniers temps, particulièrement de la part de l’ANSM. Diane 35 est un médicament prescrit pour le traitement contre les acnés, et produit par le laboratoire allemand Bayer.

L’ANSM a suspendu depuis la fin du mois janvier dernier l’utilisation de ce médicament et également ses génériques. La principale raison de cette suspension étant les risques que le médicament peut provoquer, à savoir la formation de caillots sanguins.

L’ANSM dénonce également l’usage détourné et « non conforme » du médicament Diane 35 qui est désormais prescrit comme contraceptif. En raison de ses composants qui contiennent diverses sortes d’hormones de synthèse, l’utilisation du médicament Diane 35 en tant que moyen contraceptif est tout à fait possible.

Le verdict sur l’utilisation du médicament Diane 35

Après la décision de suspension émise par l’Agence française du médicament ou l’ANSM, l’EMA ou l’Agence européenne du médicament a également lancé un avis de contestation à l’encontre du médicament Diane 35. Comme l’EMA atteste que « son réexamen est une étape obligatoire après une suspension française » et que le comité cet agence va procéder à une évaluation de tous les facteurs de risques et bénéfices de ces médicaments.

Comme l’article le dénote, l’EMA qui est basé à Londres va annoncer son verdict sur le médicament Diane 35 et ses génériques au mois de mai qui vient. La raison de cette décision étant la réévaluation formelle du médicament Diane 35 effectuée par le Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance ou PRAC de l’EMA, et qui va rendre ses recommandations lors des réunions à partir du 13 au 16 mai.

L’avis de Mutuelle-land : le médicament Diane 35 ainsi que ses génériques sont utilisés non seulement pour traiter un problème d’acnés, mais également comme contraceptif. Suite à la décision de suspension émise par l’agence française du médicament l’ANSM, l’agence européenne va également émettre son avis définitif sur l’utilisation ou la suspension du médicament Diane 35 et ses génériques au mois de mai prochain. Les mutuelles santé attendent, elles de savoir si elles continuent de rembourser ce médicament ou non.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES