Actualités santé

Les assistants d'écoute sont désormais en vente dans les pharmacies

Publié par le

La commercialisation d’appareils auditifs n’est désormais plus l’exclusivité des audioprothésistes. Les pharmacies peuvent dorénavant vendre des assistants d’écoute préalablement réglés.

Vente d’assistants d’écoute en pharmacie

En France, ce type d’appareil auditif est commercialisé par Sonalto. Ces assistants d’écoute comptent parmi les produits qui peuvent être vendus en pharmacie, dans la catégorie des appareils médicaux individuels dont la puissance ne dépasse pas 20 décibels. Cette autorisation a fait l’objet d’une publication au Journal Officiel à la date du 22 août 2014.

A qui s’adressent les assistants d’écoute

Considérés comme des amplificateurs de son, les assistants d’écoute s’adressent aux personnes qui souffrent de troubles légers et stables de l’audition. Ils s’utilisent en guise de premier équipement. On peut les comparer aux lunettes loupes proposés en officine qui peuvent être achetées sans présenter d’ordonnance. C’est un excellent équipement de dépannage. On ne manquera pas de noter qu’un assistant auditif est nettement moins cher par rapport aux aides auditives. Celles-ci sont proposés à 1 500 euros en moyenne contre 300 euros environ pour les amplificateurs de son. Ces derniers sont utilisés par plus de 15 000 patients en France. A noter que les assistants d’écoute ne sont pas remboursés par l’assurance maladie. Certaines complémentaires santé proposent une couverture oscillant généralement entre 50 et 200 euros.

Exceptions

Attention, ces appareils ne conviennent pas aux personnes qui souffrent d’une perte auditive au niveau d’une seule oreille uniquement. Ils sont également inadaptés si le problème est apparu subitement et avec des symptômes comme les maux de tête ou les vertiges. En outre, si les problèmes ont tendance à s’aggraver, il est préférable d’investir dans un appareil auditif classique qui peut être réglé en fonction de l’évolution de la maladie.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES