Actualités santé

Comment faire face à la contrefaçon des médicaments ?

Publié par le , Mis à jour le 25/06/2013 à 15:52

50% des médicaments distribués sur internet s’avèrent être falsifiés selon les résultats de l’enquête effectuée par l’OMS en 2012. Plus alarmant encore, celle effectuée par le laboratoire Pfizer a révélé que ce pourcentage s’élève à plus de 50% et frôle même les 90%.

Ces résultats d’enquête sont confirmés par la responsable de contrefaçon pour les « entreprises du médicament », Séverine Kupfer. Selon cette spécialiste, un médicament sur deux vendu en ligne est contrefait. L’ampleur du phénomène au niveau international inquiète les spécialistes, alors que le nombre des officines en ligne qui se créent ne cesse d’augmenter de jour en jour. Les prix attractifs des médicaments proposés en ligne attirent de plus en plus de consommateurs et ont  recours à ce type de vente. Pourtant, derrière ces offres attrayantes se cachent parfois des mauvaises surprises.  Afin d’éviter les pièges de la contrefaçon des médicaments en ligne, tous les consommateurs sont appelés à être vigilants.

Quelques solutions pour éviter les médicaments contrefaits

Un médicament contrefait peut avoir un aspect totalement identique à celui d’origine, mais de nombreux signes pourront permettre de détecter son authenticité ou non. Le moyen le plus sûr pour éviter l’achat de médicaments contrefaits est de bien vérifier le site distributeur. Il faut, dans cette optique, se référer à la page « qui sommes-nous ? » ou encore à la rubrique « À propos » du site afin d’obtenir plus de détails. Un site légal mentionnera dans sa page les coordonnées de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament, des informations sur les lieux de fabrication, mais également une traçabilité bien nette. Il est à noter que seuls les médicaments ne nécessitant pas d’ordonnances peuvent être distribués en ligne.

Les pharmacies en ligne autorisées à exercer sont celles qui possèdent une autorisation de vente délivrée par les autorités sanitaires. En France, la liste officielle des officines qui sont homologuées dans la vente en ligne des médicaments est visible sur la page « zoom sur » du site web de l’Ordre National des Pharmaciens.  

Dans la mesure où le site auquel vous projetez faire un achat de médicament ne figure pas dans cette liste, n’allez pas plus loin.  Les pharmacies en lignes autorisées, dans le cadre de l’Union Européenne, sont aussi celles soumises à une autorisation. Pour les zones qui ne font pas partie de l’Union Européenne, la mention d’une licence sur la page web de la pharmacie attestera l’authentification de ses marchandises.

Les médicaments vendus à un très bas prix se révèlent être des alertes. Les prix proposés par les pharmacies en ligne ne doivent pas trop se différencier de ceux suggérés en pharmacie. Une fois que le médicament est livré à votre domicile, vérifiez la date de péremption. Refusez la marchandise si le conditionnement du produit est partiellement abîmé ou douteux.

Le conseil de Mutuelle-land : pour plus de sécurité, n'achetez pas n'importe quel médicament sur le Net. Ensuite, dans point de vue financier, un médicament sans ordonnance n'est pris en charge ni par la Sécurité Sociale ni par une mutuelle santé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES