Actualités santé

Les cabines UV grillées par le ministre de la Santé !

Publié par le
A l’occasion de la Journée nationale contre le cancer de la peau, le nouveau ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé un durcissement de la réglementation des cabines UV. Le bronzage artificiel non encadré aurait des conséquences sur la santé des utilisateurs car il provoquerait des cancers de la peau et quelques dizaines de décès chaque année. 

Des cabines UV jugées dangereuses


Avec 18 000 cabines UV (chiffres du ministre de la Santé) en France et très peu d’encadrement médical, le gouvernement vient d’annoncer l’apparition prochaine d’un décret en vue de « durcir la réglementation » de ces cabines.
 
En 25 ans, le nombre de cancers de la peau aurait triplé et 1 600 personnes mourraient d’un mélanome chaque année. 

Le décret permettrait donc de protéger les utilisateurs par un encadrement plus strict de l’utilisation de ces appareils. Car au même titre qu’une mauvaise exposition au soleil, une mauvaise utilisation des cabines UV présente un risque important de cancer. 

Lutte contre une utilisation exagérée des cabines


Le projet du nouveau gouvernement est de lutter contre la propagation du cancer de la peau. Pour se faire, plusieurs pistes ressortent :

   • Taxe spéciale sur les appareils UV
   • Renforcement de la réglementation pour l’utilisation des cabines 
   • Renforcement de la qualification du personnel des centres UV
   • Affichages obligatoires d’avertissement sur les risques de cancers
   • Fin de l’achat de matériel pour les particuliers

Le conseil de Mutuelle-land : Le soleil est de retour : attention à votre peau ! L’été ne fait que commencer, ce n’est pas une raison pour s’exposer n’importe comment au soleil !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES