Actualités santé

Les dépassements d'honoraires n'abusent pas qu'en France

Publié par le
Alors qu’en France débutent les nouvelles négociations conventionnelles pour trouver une issue aux dépassements d’honoraires abusifs freinant l’accès aux soins des Français, la Belgique semble également peiner avec les dépassements d’honoraires pratiqués dans les hôpitaux belges, peut-on lire sur le site la-croix.com.

Comment sont appliqués les dépassements d’honoraires en Belgique ?


La rémunération des médecins belges est revue tous les deux ans dans le cadre d’accords entre les médecins et l’équivalent de notre Sécurité Sociale française. Certains médecins adhèrent à cet accord, ils sont donc conventionnés (équivalent de notre secteur 1), ceux qui n’y adhèrent pas pratiquent des dépassements d’honoraires. 

Comme en France, les belges souscrivent des mutuelles santé afin de compléter les remboursements, notamment ceux des frais d’hôpitaux parfois très chers en raison de dépassements importants appliqués sur les chambres particulières comme sur les chambres communes.

Et c’est là que le bât-blesse ! Des honoraires libres sur des chambres communes…même en France cela n’existe pas !

La ministre belge de la Santé n’y va pas par 4 chemins !


Pas de blabla en Belgique, des actes ! La ministre belge de la Santé ne passe pas par des négociations mais a directement interdit les dépassements d’honoraires pour les chambres d’hôpital collectives et ceux pour la consultation de n’importe quel médecin (conventionné ou non). Une décision qui n’est bien sûr pas pour plaire aux syndicats de médecins belges.

Plus radical qu’en France, le gouvernement belge doit également faire face à des dépassements d’honoraires de plus en plus importants, accentuant les inégalités des patients belges face à l’accès aux soins. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES