Actualités santé

Santé : les couvertures offertes par la Sécurité Sociale

Publié par le

La Sécurité Sociale est un service public de l’Etat financée par les cotisations des salariés ainsi que des entreprises. Celle-ci a pour vocation d’apporter une aide financières aux personnes malades. En fonction des soins reçus par un patient, et du professionnel consulté, la Sécurité Sociale a défini un tarif de convention.

Voici les divers frais couverts par l’Assurance Maladie :

  • Frais de médecins : ils sont divisés entre 3 secteurs. Les premiers appliquent le tarif conventionnel, les deuxièmes sont autorisés à dépasser le tarif conventionnel et les troisièmes sont ceux qui n’ont pas signé de convention avec la Sécurité Sociale et dans ce cas, le régime obligatoire base son remboursement sur un tarif d’autorité ou symbolique.
  • Les médicaments : le taux de remboursement varie de 0% à 100% en fonction des cas. Les médicaments avec des vignettes blanches sont remboursés entre 65% et 100%, ceux avec des vignettes bleues sont considérés comme médicaments de confort et bénéficient d’une prise en charge à hauteur de 35%, et enfin, les vignettes orange pour les médicaments dont le service médical rendu est insuffisant sont pris en charge à 15%.
  • Frais d’optique : les lunettes sont couvertes par l’assurance santé. Toutefois, le niveau d’indemnisation dépend de la formule souscrite par l’assuré. Il faut savoir que les lentilles peuvent ne pas être prises en charge.
  • Frais dentaire : les frais sont remboursés à environ 70% du tarif de convention par la Sécurité Sociale. Concernant l’orthodontie, celle-ci est généralement remboursée que pour les enfants et la durée est en moyenne de 3 ans.  Par ailleurs, les prothèses dentaires sont quant à elles, remboursées à 70%.
  • Frais de maternité : ils sont remboursés à 100% pour les frais médicaux, les examens prénataux et postnataux et les séances de rééducation.
  • Enfin, du côté des frais d’hospitalisation, il faut savoir que l’Assurance Maladie ne prendra en charge que les frais engagés durant l’hospitalisation.

Pour compenser les frais non pris en charges par la Sécurité Sociale, la souscription d’une mutuelle santé est recommandée. En plus de vous couvrir en cas d’incident, celle-ci vous permettra de bénéficier d’une indemnisation de certains frais de santé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES