Actualités santé

Numérique et santé : les Français ont confiance

Publié par le

C’est la seconde fois que BVA réalise un sondage pour le compte d’Almerys sur le thème « Les Français et la confiance numérique ». Les résultats sont encourageants. Une proportion importante d’individus affiche un intérêt certain pour l’e-santé.

Les Français et le numérique dans le domaine de la santé

Si l’on en croit les sondages du baromètre Almerys, deux Français sur trois sont favorables à la mise en place d’un système d’alerte face à un problème de santé pour mieux soignées les patients et les seniors. Plus de la moitié des Français affichent un intérêt certain pour le carnet de santé en ligne. Cet outil regrouperait l’ensemble des données médicales d’un patient tout en proposant une autre option utile : le lancement d’alertes. L’engouement est bien moindre en ce qui concerne l’instauration d’un outil de coaching sportif : seulement un Français sur quatre est intéressé au titre de l’année 2013 contre une proportion d’un sur trois en 2014.

A noter, en outre, que l’utilisation d’Internet et des applications high-tech ne fait pas l’unanimité. Par exemple environ 5 % seulement des assurés ont déclaré un sinistre via un Smartphone pour leur assurance auto.

De la méfiance

Même si on constate un certain intérêt pour les nouvelles technologies dans le domaine de la santé, il subsiste quand même une bonne dose de méfiance. Celle-ci est principalement liée au souci de sécurité. Près de 40 % des personnes interrogées se soucient notamment du caractère confidentiel des informations personnelles. Il faut souligner que la signature électronique n’est pas du tout rassurante : uniquement une personne sur cinq a confiance.

Dans tous les cas, plus de 50 % estiment qu’une connexion par le biais d’un lecteur biométrique sur un compte privé en ligne est plus sécurisée.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES