Actualités santé

Limitation des dépassements d'honoraires : les français disent OUI !

Publié par le

Un sondage de l’Ifop pour le cabinet Deloitte cible les dépassements d’honoraires. Les résultats de l’étude montrent que 90 % des personnes sondées estiment que la limitation des dépenses de santé est un sujet important qu’il faut aborder.

Les dépenses de santé un sujet de préoccupation

L’étude de l’Ifop publiée le 4 mars met aussi en lumière certains faits. Outre la limitation des dépenses de santé, les Français étaient également favorables à la mise en place d’un réseau de soins proposé à des tarifs plus attrayants. 90 % trouvent que c’est une bonne idée tandis que près de 48 % d’entre eux sont prêts à payer un supplément auprès de leur assureur ou mutuelle pour bénéficier de ce type de service.

Les dépenses de santé préoccupent beaucoup les sondés, car près de 85 % d’entre eux s’attendent à voir leurs dépenses augmenter au cours des années qui vont suivre et près de 76 % estiment que cette hausse ne se justifie pas. Le sondage a révélé que les Français étaient pour une mesure qui permettrait de limiter les dépassements d’honoraires.

Les Français et l’e-santé

Le développement de l’e-santé pourrait selon les sondés améliorer les tarifs des mutuelles. La majorité d’entre eux sont pour l’e-santé même si 40 % craignent la gestion de la confidentialité des données, qui est encore un grand problème. Cela n’empêche toutefois pas certains sondés d’affirmer que l’e-santé pourrait combler le déficit de l’assurance maladie.

Plusieurs réformes visent déjà à rendre la mutuelle plus accessible aux particuliers comme la généralisation de la mutuelle santé. Mais cette réforme n’est pas encore connue de tous les Français, plus de la moitié des sondés ont affirmé ne pas en avoir entendu parler.

Après une explication détaillée de la mesure plus de la moitié trouve que c’est une bonne idée.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES