Actualités santé

Les inégalités d'accès aux soins poussent au renoncement

Publié par le , Mis à jour le 11/12/2014 à 11:16
L’agence régionale de santé (ARS) vient de publier une enquête sur le thème de l’accès aux soins en région Île-de-France. Les résultats dévoilent que malgré la qualité des soins, l’accès reste inégal. En cause, le manque de moyen et des délais d’attente bien trop longs. Explications.
 

Santé : les raisons du renoncement

 
Malgré une qualité de soins en Île-de-France (80% des personnes interrogées sont pleinement satisfaites), cette région est fortement marquée par des disparités en termes d’accès aux soins.

Quatre franciliens sur dix soit exactement 42 % auraient déjà renoncé aux soins. En cause, le manque d’argent pour 59 % et des délais d’attente excessifs pour 30 %.

Même certains salariés ont du mal à faire face aux tarifs des consultations ou à ceux des mutuelles santé.

Côté délais, ce sont surtout les spécialistes comme les ophtalmos qui sont montré du doigt : attendre une consultation six mois incite au renoncement.
 

Quelques chiffres du renoncement aux soins

 
Dans les 42 % des personnes ayant déjà capitulé, certains n’ont eu à reculer qu’une fois pour 15 %, mais une majorité a dû renoncer plusieurs fois à se soigner.

L’égalité des soins n’est pas très bien appréciée : une minorité seulement en est satisfait (42%) alors qu’une toute petite minorité en est très satisfaite (6 %). Côté localisation et répartition des médecins, là encore une très petite minorité est très satisfaite.

Ces résultats donnent raison à la polémique sur les déserts médicaux. A ce sujet, relire Santé : débats houleux sur la désertification médicale.

L’avis de Mutuelle-land : il existe un moyen efficace de trouver une mutuelle santé au meilleur rapport qualité prix : faire fonctionner la concurrence avec la comparaison mutuelle ! Avoir accès à la santé est un droit pour tous !
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES