Actualités santé

Les médecins volants survoleront bientôt les déserts médicaux !

Publié par le
Alors que la déontologie médicale l’interdisait, un décret inclus à la loi HPST publié au Journal Officiel permettra bientôt aux médecins d’exercer leur art de manière mobile, notamment dans les zones dites de déserts médicaux. 

Les médecins volants, un cas de force majeure


« L'exercice de la médecine foraine est interdit ». Pourtant, la loi Hôpital Patients Santé Territoires permet une dérogation en cas de force majeure : « Quand les nécessités de la santé publique l'exigent, un médecin peut être autorisé à dispenser des consultations et des soins dans une unité mobile ».

Les déserts médicaux qui ont largement faits parler d’eux ces derniers mois forcent cette nécessité de santé publique. C’est pourquoi des « médecins volants » auront bientôt la permission d’exercer dans des zones désertiques, en manque de médecin.

Une autorisation qui réjouit le syndicat des médecins libéraux qui a toujours soutenu cette solution « anti-désertique » ! Reste à convaincre les instances régionales de l’Ordre des médecins. 

Une solution à tester et à mettre en place


La mise en application de ce décret passera dans un premier temps par une période teste dans le Morbihan où l’absence de médecins se fait particulièrement ressentir en période de vacances.

Pour la mise en place, les idées ne manquent pas : le secrétaire général du syndicat évoque ainsi l’installation de préfabriqués ou de cabinets secondaires.

Le mot de Mutuelle-land : votre comparateur mutuelles vous informe sur l’actualité en lien avec les déserts médicaux

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES