Actualités santé

Les moteurs diesels classés parmi les cancérogènes certains

Publié par le
Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC/IARC) de l’Organisation mondiale de la Santé vient de classer les moteurs diesel parmi les sources de cancer pour les humains. Une certitude qui risque de dévoiler un nouveau scandale de santé publique.

Aucun doute : les moteurs diesel favorisent les cancers chez l’humain


Dès les années 80, la question de la toxicité des moteurs diesel avait été soulevée par le CIRC explique l’AFP. L’agence dépendante de l’OMS classait ainsi dès 1988 ces moteurs comme sources « probables » de cancers.

2012, l’agence pour le cancer n’a absolument plus aucun doute et classe les moteurs diesel parmi les cancérogènes certains pour les humains. Les chercheurs du CIRC estiment que toutes les « preuves scientifiques irréfutables » sont réunies pour prouver le risque de cancer du poumon.

Un nouveau scandale de santé publique ?


Selon les chiffres du ministère de l’Ecologie, 42 000 personnes mourraient chaque année en France en raison des particules « invisibles » mais pourtant bien présentes. 

Comme le souligne l’AFP, nombreuses sont les populations qui sont exposées à ces émissions de diesel via tous les transports.

Une situation qui pourrait bientôt élever les risques à un nouveau scandale sanitaire à échelle mondiale. 

L’association Santé Environnement France ne peut que se réjouir d’une telle reconnaissance de la part de l’OMS et appelle à lancer une véritable politique de santé publique.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES