Actualités santé

Les objets connectés de santé ne sont pas prêts d'être remboursés !

Publié par le , Mis à jour le 07/06/2017 à 18:01

Remboursement des objets connectés : c’est pour quand ?

La Haute autorité de la santé (HAS) examine sous toutes les coutures les médicaments pour les autoriser à être mis sur le marché et définir leur niveau de remboursement. Mais pour les nouveaux objets connectés de santé, comment ça marche ?

Objets connectés de santé : la HAS a aussi son mot à dire

Tout comme pour les médicaments, les objets connectés en santé doivent passer entre les mains de la HAS pour être reconnus comme de vrais dispositifs médicaux et non de simples gadgets.  Aujourd’hui, seul un tiers des objets connectés en santé sont remboursés en raison d’un manque d’études cliniques randomisé explique Jacques Belghiti, Professeur de chirurgie à l'université Paris 7 au magazine Sciences et avenir.

Car comme pour les médicaments, les objets connectés sont soumis à de nombreuses exigences avant d’être considérés comme dispositifs médicaux et bien sûr avant d’être remboursés par la Sécurité Sociale. En effet le rôle de la HAS consiste également à rappeler les bonnes pratiques et à évaluer ces objets pour définir le niveau de remboursement.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES