Actualités santé

Les pharmaciens souhaitent un changement dans leur rémunération

Publié par le
Les pharmaciens sont en négociation avec l’Assurance Maladie et les complémentaires santé (mutuelle santé et compagnie d’assurance) afin de modifier leur mode de rémunération en raison de leur rôle de conseiller de plus en plus appliqué. Explications.

Les pharmaciens veulent être rémunérés autrement


La loi Hôpital, santé, patients, territoire prévoit de nouvelles missions orientées vers un rôle de conseiller, venant compléter celui du médecin traitant.

Actuellement rémunérés au forfait et au pourcentage sur les ventes de boîtes de médicaments, les pharmaciens souhaitent une rémunération pour leurs nouvelles missions. 

Les conseils prodigués aux patients prennent du temps et les pharmaciens réclament une modification de leur rémunération afin que cette dernière soit cohérente avec l'ensemble de leurs missions. Conseils sur les médicaments, suivis de patients, temps passé avec chaque client, tout cela doit désormais se payer. 

Une contrebalance aux déserts médicaux


Sans remplacer le médecin, le pharmacien peut lui également assurer le suivi des patients en complément, même ceux dont les cas sont plus compliqués, notamment sous la forme d’ « entretiens pharmaceutiques », lit-on sur le site de l’AFP.

Une mission d’information particulièrement efficace pour les pharmaciens, mieux répartis que les médecins sur tout le territoire. Une mission qui atténuerait de manière significative le problème des déserts médicaux.
 
Le conseil de Mutuelle-land : pour faciliter la tâche de votre pharmacien, optez pour le dossier pharmaceutique (DP)

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES