Actualités santé

Les plus défavorisés et l'accès aux soins

Publié par le , Mis à jour le 08/06/2016 à 17:08

Difficulté d’accès aux soins des plus défavorisés

Un rapport de la Croix Rouge révèle sans surprise que la santé ne fait pas partie des priorités des Français dans le besoin. Suite aux conclusions de ce document, l’association demande au gouvernement la mise en place d’action pour l’accès aux soins des personnes les plus défavorisées.

Difficulté d’accès aux soins des plus défavorisés

Le rapport nommé « Pacte pour la santé globale des plus vulnérables » appelle le gouvernement à l’aide. En effet, les conclusions de ce rapport mettent en exergue les privations en matière de soins médicaux de la part des personnes les plus vulnérables. Dans cette catégorie, la Croix Rouge inclut les personnes sans abri, les migrants, les familles monoparentales, les personnes isolées, les personnes malades ou encore handicapées.

SI ces personnes ne peuvent pas mettre dans leurs priorités la santé, cela vient en contrepartie des 93 % des Français qui « considèrent que la santé est un élément décisif et essentiel pour le retour à l'autonomie des personnes fragiles et vulnérables ».

Les problèmes financiers poussent les plus vulnérables à renoncer aux soins : 18 % des bénéficiaires du RSA disent avoir renoncé à une consultation médicale au cours de l'année écoulée et 27 % à des soins dentaires.

La santé bucco-dentaire : révélatrice d’inégalités

Particulièrement chez les plus jeunes, la santé bucco-dentaire illustrerait bien l'impact du facteur socio-professionnel sur la santé. L’association donne à ce titre l’exemple de la catégorie des enfants en CM2, dont 53 % des enfants d’ouvriers ont une dent cariée, contre 26 % chez les cadres.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES