Actualités santé

La prise en charge des troubles digestifs

Publié par le

Les problèmes digestifs constituent généralement des troubles sans gravité, mais dans certains cas, ceux-ci peuvent être les symptômes d’une affection plus grave.

La prise en charge des problèmes digestifs sans gravité

Les troubles digestifs sont très fréquents et se présentent de différentes manières : remontées acides, ballonnements au niveau des intestins ou brûlures d’estomac. Il s’agit alors de problèmes fonctionnels intestinaux. Vous pouvez vous soigner en prenant des médicaments sans prescription mais ces derniers ne seront remboursés ni par votre mutuelle santé, ni par la Sécurité Sociale. Cependant, si vous avez opté pour un traitement homéopathique, il se peut que votre mutuelle vous rembourse ces soins naturels.

Le remboursement de médicaments prescrits par un médecin

Lorsque le problème digestif dur depuis quelques jours ou est récurrent, il est recommandé de consulter un médecin. En effet, celui-ci pourra vous prescrire des médicaments sur ordonnance. Dans ce cas, les médicaments seront en partie rétribués par l’Assurance Maladie, à un taux allant de 30% à 65%. Pour un remboursement optimal, il est nécessaire de souscrire une bonne mutuelle santé.

La prise en charge de la consultation auprès d’un médecin

Quand les problèmes digestifs persistent, il est vivement recommandé de contacter un médecin. Une consultation classique chez votre médecin traitant s’élève à 23 euros et est prise en charge à  hauteur de 70% par la Sécurité Sociale. Ainsi, votre mutuelle prendra en charge le remboursement des 30% restants,.

Le remboursement des frais d’hôpitaux dans le cadre de troubles digestifs

Dans certains cas, les problèmes digestifs persistants constituent les symptômes d’une maladie grave. Tous les soins dont le malade a besoin sont totalement remboursés par la Sécurité Sociale. Et dans le cas ou le malade est hospitalisé, 80% des frais sont pris en charge par la Sécurité Sociale et le reste est couvert par la mutuelle santé de celui-ci.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES