Actualités santé

Les remboursements 2011 de l'Assurance Maladie ont progressé de 2,6 %

Publié par le
Il semblerait que l’Assurance Maladie ait compris comment maîtriser ses dépenses. Alors qu’en 2010, Nicolas Sarkozy avait exigé que l’Ondam n’exède pas 2,9 % de progression pour l’année 2011, à l’heure du bilan provisoire, les résultats semblent positifs. Les dépenses ont atteint +2,6 %.

Bilan provisoire : les objectifs de dépenses respectés


En 2010 déjà, l’Assurance Maladie avait respecté les objectifs de maîtrise des dépenses. En 2011, le régime général de l’Assurance Maladie a progressé de 2,6 %, pour un montant de 135,96 milliards d’euros.
 
Un bilan qui s’inscrit pour le moment dans le respect de l’objectif national de dépenses d’assurance maladie 2011 selon Frédéric van Roekeghem, directeur général de la CNAM. Le bilan final chiffré est attendu « aux alentours du mois de mars ».

Rigueur oblige, il faudra encore faire mieux en 2012, avec une progression maximum de 2,5 %.

Evolution des dépenses dans le détail


Chaque poste de dépenses a évolué, en voici les détails.

En 2011, les soins de villes ont progressé de 2,3 % à 61,95 milliards d’euros notamment en raison de l’augmentation du tarif des consultations ( de 22 à 23 euros) ainsi qu’en raison de l’épidémie de grippe 2011. Du côté des dépenses relatives au remboursement des médicaments prescrits par les médecins de ville, la progression n’est que de 0,2 %.

Les soins infirmiers représentent quant à eux la plus forte progression de dépenses pour la Sécurité Sociale. Les raisons sont toutes simples : il y a de plus en plus d’infirmières libérale et ces soins concernent davantage les personnes âgées dont le nombre ne cesse d’augmenter. 

L’avis de Mutuelle-land : pour maîtriser vos propres dépenses de santé, privilégiez les médecins et spécialistes qui ne pratiquent pas les dépassements d’honoraires. Vous les trouverez sur le site ameli-direct.fr, optez pour les professionnels du secteur 1. Côté mutuelle santé, utiliser un comparateur mutuelles afin de trouver le contrat qui vous couvrira au meilleur rapport qualité/prix. Vous optimiserez ainsi vos propres dépenses de santé !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES