Actualités santé

Lutte contre le tabac : les buralistes font grise-mine

Publié par le
Augmentation du prix du tabac, paquet neutre, chute des ventes. Les buralistes se sont montrés inquiets en raison de la chute des ventes ces derniers mois et notamment en juillet. Et ce n’est pas près de s’arranger en raison des mesures annoncées par le nouveau gouvernement. 

Vente de tabac en chute libre


Depuis la dernière hausse du prix du tabac en octobre dernier, les ventes n’ont cessé de chuter : - 4,3 % d’octobre à juin. Et c’est sans compter sur le mois de juillet dont la baisse s’établirait à 8 %.

Selon plusieurs études, 21 % des cigarettes consommées ne seraient pas passées par le réseau des buralistes.

La raison ? Probablement les hausses de tarifs répétées des paquets de cigarettes qui contraignent plus les consommateurs à passer par l’étranger ou d’obscurs réseaux qu’à arrêter de fumer (c’est l’idée : inciter à arrêter en augmentant les prix).

Un paquet neutre pour dissuader les jeunes de fumer


De plus, la ministre de la Santé, Marisol Touraine s’est récemment prononcée pour la mise en circulation de paquets neutres (c’est-à-dire tous identiques, de la même couleur, avec la marque sans logo et des messages d'alerte) afin de dissuader les jeunes, davantage séduits par l’aspect marketing des cigarettes.

Une solution soutenue également par certaines associations de lutte anti-tabac.

Le conseil de Mutuelle-land : arrêter de fumer n’est pas une mince affaire, surtout lorsque l’on n’est pas entouré. Optez pour un sevrage tabagique, aidé par des professionnels de santé. Certaines mutuelles prennent en charge cette prestation, pensez-y !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES