Actualités santé

La ministre de la Santé n'est pas pour la taxe "Nutella"

Publié par le , Mis à jour le 12/11/2012 à 19:10

Taxer l’huile de palme au nom de la politique de santé publique ? La ministre de la Santé Marisol Touraine s’est dite réservée sur la question. Que les amateurs de la célèbre pâte à tartiner au chocolat qui contient cette huile se rassurent : le tarif du Nutella ne va pas tout de suite augmenter !

Retour sur l’amendement

Le sénateur socialiste Yves Daudigny a proposé de taxer les industriels produisant l’huile de palme, de palmiste et de coprah au nom de de la santé des consommateurs. Relire notre article ici.  Objectif : inciter ces industries à moins utiliser ces huiles, acides gras saturés par excellence, facteurs d’obésité et d’apparition de maladies cardio-vasculaires.

Pour ne rien gâcher, cette taxe rapporterait 40 millions d’euros destinés à combler le trou de la Sécurité Sociale.

Marisol Touraine donne son avis sur la taxe

Sur Canal +, la ministre de la Santé s’est montrée peu emballée par cette nouvelle taxe dans un objectif de santé publique.

La ministre a déclaré trouver « normal de s'occuper de l'impact sur la santé de l'huile de palme » en se montrant « attentive aux enjeux de santé publique qui sont posés » mais a émis des doutes quant à la pertinence d’un « amendement purement financier ».

Pour régler le problème lié à ces produits « nocifs », la ministre a déclaré souhaiter prendre « le temps d'une discussion sur la santé publique, sur les risques pour l'obésité en particulier ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES