Actualités santé

Les médecins en intérim

Publié par le

Selon un rapport récemment publié par le Parisien, le financement des médecins en intérim coûte très cher à l’Assurance Maladie. Ce rapport épinglant ces médecins remplaçants a été révélé par Olivier Véran, un député socialiste de l’Isère.

Des médecins remplaçants exerçant régulièrement grâce à des contrats en intérim

Un médecin sur dix travaillant dans les hôpitaux publics sont des médecins intérims et près de 6 000 d’entre eux opèrent régulièrement en France grâce à des contrats de gré à gré ou en intérim. Pourtant, le rapport publié par le député de l’Isère n’est pas vraiment favorables pour ces médecins. En effet, il se trouve que ces médecins remplaçant coûtent à peu près 500 millions d’euros à l’Assurance Maladie car dans la réalité, une journée de travail pour un médecin se paye entre 600 et 1 500 euros. Le rapport ira loin en remettant en question même les compétences de ces médecins travaillant en intérim. Aux yeux de M. Olivier Véran, le manque de compétence chez ces médecins remplaçant peut générer un risque grave pour le patient quant à la qualité et la sécurité des soins. Il faut dire que les spécialistes comme les chirurgiens et les radiologues sont les plus ciblés dans ce rapport puisque le cercle de ces spécialistes est en gros plombé par des intérimaires. Le développement des activités de ces intérimaires dans ces domaines s’explique tout simplement par la pénurie des spécialistes dans les activités spécialisées comme la radiologie ou la chirurgie.

La prudence devra être de mise chez les patients

Les dépassements d’honoraires créent souvent des surprises désagréables chez les patients, surtout chez ceux qui ne possèdent pas de mutuelle. Pourtant, la pratique de ces dépassements est courante chez certains spécialistes. L’adhésion à une  bonne mutuelle santé demeure un signe de prudence ou même la solution efficace contre ces dépassements d’honoraires imprévus. Bien entendu, il faut savoir bien choisir sa mutuelle si on aspire à un remboursement satisfaisant des dépenses désagréables comme le ticket modérateur ou les dépassements d’honoraires.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES