Actualités santé

Médicaments : les Français prêt à des efforts

Publié par le

Les efforts des Français pour la Sécurité Sociale

Alors que l’Assurance Maladie n’a jamais connu de véritable équilibre financier, de nouveaux médicaments très chers menacent de plonger l’institution dans un déficit sans retour possible. Un sondage Ipsos pour le Conseil Economique Social et Environnemental qui a interrogé les Français démontre qu’ils sont prêts à faire de véritables efforts financiers pour prioriser le remboursement des traitements les plus efficaces.

Les Français prêts à faire des efforts sur les médicaments

Les médicaments concernés concernent surtout les traitements contre les cancers et l’hépatite C, et menacent l’équilibre financier de la Sécurité Sociale. Avec ces nouveaux médicaments, les arbitrages de remboursements sont de plus en plus contraignants pour les Français, voire des déremboursements.

Mais un nouveau sondage Ipsos pour le CESE publié par Le Parisien révèle que ces derniers sont prêts à faire des concessions financières pour continuer d’avoir accès aux médicaments les plus essentiels. 61% des Français se disent prêts à accepter « un déremboursement de certains médicaments classiques pour permettre de mieux rembourser des médicaments innovants plus efficaces ».

Baisse des remboursements : 38 % des Français sont d’accord avec cette idée dans le but de ne pas creuser d’avantage le trou de la Sécu. Toutefois les plus de 65 ans sont 41 % à s’opposer à ces baisses de remboursements.

39 % des Français à accepter une hausse d’impôt pour préserver leur couverture sociale, notamment les plus jeunes (moins de 35 ans).

Les Français semblent (au moins sur le papier) penser « solidarité ».  74 % se disent favorables à une prise en charge moins importante au profit des personnes plus âgées nécessitant plus de soins ; ou 85 % pour la prise en charge prioritaire des personnes les plus malades.

Côté tarifs des médicaments, 77% Français sont plutôt pour un plafonnement des prix afin d’éviter certaines pratiques « abusives ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES