Actualités santé

Les vaccins, le dépistage remboursés !

Publié par le , Mis à jour le 20/11/2014 à 17:31

Aujourd’hui, que ce soit l’assurance maladie ou les mutuelles, on peut appliquer le vieux proverbe « mieux vaut prévenir que guérir ». Les soins de soins de dépistage dont de plus en plus pris en charge ou remboursés.

Ce qui est à la charge de la sécurité sociale

En général, la caisse primaire d’assurance maladie se charge des examens de dépistage pour certaines maladies. Elle s’occupe également des vaccins contre la grippe saisonnière de certaines personnes jugées à risque.

Mais la consultation médicale ainsi que l’injection sont rémunérées selon le tarif habituel. Cependant, il existe une restriction : c’est elle qui s’occupe de certains vaccins gratuits jusqu’à 17 ans. Au-delà de cet âge, c’est entièrement remboursé par la caisse d’assurance maladie.

Cette dernière se charge du dépistage du cancer du sein pour les femmes âgées entre 50 à 75 ans et qui bénéficient d’une mammographie de dépistage tous les deux ans.

L’assurance maladie s’occupe aussi du dépistage pour l’ostéoporose sur prescription médicale pour les patients à risque. Elle rembourse 70 % de la base du tarif fixé à 39,96 euros.

Elle se charge du dépistage néonatal permettant à un nouveau-né d’avoir un test de dépistage pour certaines maladies graves qui peuvent être d’origine génétique ou autre.

Dans un tout autre domaine, cette caisse d’assurance maladie s’occupe de l’accompagnement pour le sevrage tabagique et propose un remboursement forfaitaire annuel de 50 euros maximum.

Ce qui est pris en charge par la complémentaire santé

Il faut savoir que l’assurance santé peut aider à renforcer les actes de prévention indispensables pour la santé. Dans ce cas, elle s’occupe de la part non remboursée par la Sécurité Sociale.

Certes, les vaccins sont peut-être pris en charge entièrement, mais les frais de consultation du médecin traitant ne le sont pas toujours. La complémentaire santé peut rembourser les autres actes non pris en charge par la caisse d’assurance maladie.

Il faut noter que les mutuelles santé ont énormément innové les modalités de prises en charge sur les médecines naturelles ou douces. Selon le contrat, elles peuvent offrir une prise en charge forfaitaire annuelle, ou partielle par acte. Dans ce cas, la consultation chez l’ostéopathe, le naturopathe ou le pédicure peut être remboursée en partie ou totalement.

L’avis de Mutuelle-Land : il est vrai que l’assurance maladie prend en charge plusieurs types de soins. Sauf qu’il existe certains soins qu’elle ne rembourse pas. Pour cela, il est toujours conseillé de souscrire une mutuelle.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES