Tout savoir sur la prise en charge de l'ostéoporose

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité de la santé à la une
Toutes les actualités de la santé
Actualités santé  /  Mutuelle santé : la prise en charge du traitement de l'ostéoporose

Mutuelle santé : la prise en charge du traitement de l'ostéoporose

La prise en charge du traitment hormonal substitutif peut-être variable

L’ostéoporose est une affection réduisant la densité osseuse et pouvant provoquer des risques de lésions récidivantes. Pour le traitement de cette maladie, les mutuelles santé ainsi que la Sécurité Sociale en assurent le remboursement, mais sous certaines conditions.

En quoi consiste l’ostéoporose ?

L’ostéoporose est une maladie rendant la structure osseuse plus fragile et faible. Cette maladie augmente en plus le risque de fracture à savoir les fractures du col du fémur, celles du poignet mais aussi les fractures vertébrales. Toutefois, cette affection ne figure pas parmi les ALD ou Affection de Longue Durée, de la liste de la Sécurité Sociale.

Qu’est-ce que l’ostéodensitométrie ?

Pour les malades présentant d’importants facteurs de risques, il peut s’avérer indispensable de procéder à un examen particulier nommé l’ostéodensitométrie. Cet examen sert à évaluer la densité osseuse et permet de dresser un diagnostic d’ostéoporose. Il bénéficie d’un remboursement si celui-ci a été prescrit par un médecin. Dans ce cas, la prise en charge est assurée par l’Assurance Maladie à hauteur de 70% d’un tarif de base établi à 39,96 euros, ce qui revient donc à 27,97 euros. Ainsi, le restant dû pourra être pris en charge par votre mutuelle santé, toutefois, le montant du remboursement sera variable et dépendra de la formule santé que vous avez. Ainsi, les  11,99 euros restants seront pris en charge partiellement ou intégralement en fonction de votre contrat.

Le traitement hormonal substitutif chez les femmes

L’ostéoporose touche 25% des femmes âgées de plus de 65 ans et 50% âgées de plus de 80 ans, autrement dit, la plupart des femmes concernées sont ménopausées. Pour ces dernières, il existe un traitement préventif nommé le traitement hormonal substitutif ou THS. Ce traitement sous forme de crème, de comprimés, de gel ou de patch, permet de leur procurer les hormones en déficit. Le remboursement de ce traitement dépend des couleurs des vignettes de ces médicaments. Il est à noter que ceux-ci sont plus ou moins pris en charge par la Sécurité Sociale, entre 15% à 65%, auquel est ajouté le versement de l’assurance santé, dans le cas où le malade en possède.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
1

5
Ecrit par Cmiko44 :
Deux ans et demi et toujours pas de remboursement complet de ce qu'ils nous doivent.Cette(...) Lire la suite >
NOTE
2

5
Ecrit par Eric13 :
Service client tout simplement HONTEUX. Et croyez moi, cela peut vite avoir des répercussions(...) Lire la suite >