Actualités santé

Nash : un Français sur 5 confronté à la maladie du soda

Publié par le

La maladie de Nash s'attaque petit à petit au foie

Le chiffre est impressionnant et met le doigt sur le développement de la maladie de Nash en France. Selon une étude de l’Inserm, un Français sur 5 est confronté à cette pathologie liée à la malbouffe et à la consommation de sodas et autres boissons sucrées.

8 millions de Français ont un foie trop gros

Un soda par jour, c’est déjà trop pour votre foie. Pour la première fois, une étude menée par l’Inserm révèle que boire 33 cl de soda par jour soit une canette est néfaste pour la santé. Un constat qui n’est pas à prendre à la légère car on estime aujourd’hui que ce sont près de 8 millions de Français qui ont un foie trop gros.

Près de 200 000 personnes pourraient même avoir une maladie avancée pouvant déboucher sur un cancer ou une cirrhose. Cette pathologie que l’on appelle communément : la maladie de Nash ou la maladie du soda  s’attaque petit à petit au foie. D’année en année, il devient fibreux et fonctionne difficilement. Les signes potentiels de la maladie sont les suivants :

  • Surpoids ou encore obésité
  • Hypertension
  • Diabète
  • Le foie est plus gros au toucher que la normale 
  • Le foie est plus brillant lors d’une échographie

Préservez votre foie avec une tasse de café

Pour éviter la maladie de Nash, les médecins préconisent de faire du sport mais aussi de boire au moins une tasse de café par jour. En effet, la caféine protège le foie. Interviewé dans le Parisien, le professeur Mathurium, chef du service des maladies de l’appareil digestif du CHU de Lille explique que les sodas light sont moins problématiques : « Ils n’augmentent pas le risque d’avoir une maladie de foie. Le vrai problème, c’est que 90% des gens qui boivent des sodas classiques chaque jour ont une alimentation déséquilibrée ».

Un phénomène qui prend de l’ampleur chez les plus jeunes. En effet, de nombreux parents n’hésitent à échanger de l’eau contre des jus de fruit et des sodas : « les plus petits sont facilement addicts au sucre » alerte un spécialiste dans les colonnes du quotidien.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES