Actualités santé

Nom de médicaments : les médecins ne respectent pas la loi

Publié par le , Mis à jour le 11/01/2016 à 16:56

Les médecins remplissent mal les ordonnances

Alors que depuis un an, la loi contraint les médecins à distribuer les ordonnances en indiquant le nom des médicaments en Dénomination commune internationale (DCI), peu de médecins observent cette règle. Une enquête de l’association de consommateurs UFC-Que Choisir.

Seules 18% des ordonnances sont exclusivement rédigées en DCI

La Dénomination commune internationale (DCI) consiste à prescrire les médicaments sous le nom de la molécule, par opposition à une prescription du nom de la marque commerciale. Cette décision a été prise pour faciliter la délivrance des médicaments génériques, mais elle n’ets pas encore respectée à la lettre par les médecins.

Selon une étude du magazine UFC-Que Choisir effectuée sur la base de 815 ordonnances et 2 729 médicaments prescrits :

  • 13 % des médicaments étaient inscrits en DCI
  • 14 % comportaient la DCI ainsi que le nom de marque
  • 73 % des médicaments étaient prescrits avec le seul nom de marque commerciale
  • seules 18 % des ordonnances étaient exclusivement rédigées en DCI
  • 57 % des ordonnances étaient vierge de toute DCI

Pas de sanctions pour les médecins récalcitrants

Si la loi oblige désormais les médecins à rédiger leurs prescriptions en DCI, ils sont encore nombreux à ne pas l’appliquer.

Les spécialistes sont particulièrement concernés par les mauvaises pratiques puisque l’étude met en évidence 85 % des médicaments prescrit avec le nom de la marque, contre 70 % pour les généralistes.

Si la loi est si mal appliquée c’est qu’il n’y a pas de sanction ni de contrôle. Pourtant, l’application de cette règlementation a plusieurs avantages :

  • Cela permettrait de lutter contre le surdosage ou les interactions médicamenteuses. Ce qu’on peut difficilement faire avec des noms commerciaux qui cachent les molécules.
  • Cela faciliterait la prise de traitement à l'étranger
  • Cela offrirait la possibilité d'acheter la molécule à moindre frais 
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES