Actualités santé

Les boissons énergisantes : de nouvelles taxes

Publié par le

Une nouvelle taxe a été votée puis mise en vigueur depuis le premier jour de  l’année 2014. Cette taxe Red Bull (il existait déjà une taxe sur les sodas), vise les boissons énergisantes qui auront un taux élevé de caféine ou de taurine par litre de boisson.

Pourquoi  une telle taxe ?

D’après plusieurs études, une consommation importante ou régulière de ces boissons énergisantes provoque chez une personne plusieurs effets néfastes pour la santé telle que : les problèmes cardiovasculaires graves, des crises comportementales et neurologiques. D’ailleurs, plusieurs personnes ont déjà témoignés sur les blogs ainsi que sur les réseaux sociaux de leurs mésaventures, dues à ces boissons énergisantes. Ce sont ces risques qui ont incité le Conseil constitutionnel à faire de cette taxe une protection pour le public qui est de plus en plus jeune et de plus en plus attiré par ces boissons énergisantes. Cette taxe fera également office de financement supplémentaire pour la Sécurité sociale durant cette année 2014. Car en effet, chaque centilitre de boissons énergisantes sera taxé d’un centime d’euro. Et puisque les Français en consomme environ soixante millions de litre par an, cette taxe fera entré environ soixante millions d’euro par an. Il est à souligner que seules les boissons énergisantes contenant au moins deux cent vingt grammes de caféine par litre ou trois cent grammes de taurine par litre sont concernées par cette taxe. 

La Sécu et les assurances en action

Puisque la Sécurité sociale gagnera un nouveau financement grâce à cette taxe, il est possible qu’elle propose de nouvelles prestations en rapport avec la lutte contre les effets néfastes provoqués par une trop grande consommation de ces boissons énergisantes. La lutte contre l’abus d’alcool pourra être également renforcée. Les compagnies d’assurances et les mutuelles santé feront donc des réformes en accords avec la mise en place de cette taxe. Pour ceux qui cherchent alors à avoir un appui financier face aux problèmes vasculaires ou autres maladies causées par ces boissons énergisantes, il serait plus que nécessaire de souscrire une mutuelle. Mais l’utilisation d’un comparateur reste le meilleur moyen pour trouver le contrat idéal. Pour conclure, les femmes enceintes, les jeunes et les enfants doivent éviter la consommation de boissons énergisantes. Cela vaut également mêmes pour les sportifs.  

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES