Actualités santé

L'Europe renforce la vigilance sur les médicaments

Publié par le , Mis à jour le 09/10/2012 à 16:47

Afin d’en finir avec les scandales sanitaires type Mediator, le Parlement européen s’est penché sur la création de nouvelle règles cherchant à renforcer la vigilance sur les médicaments, notamment en cas de retrait du marché de ce dernier. Une manière de mettre la main sur les produits potentiellement dangereux.

 

Les retraits de médicaments étroitement surveillés

L’une des nouvelles règles européennes impose aux titulaires d’une AMM (autorisation de mise sur le marché) d’informer l’Agence européenne du médicament (EMA) de son intention de retirer le traitement du marché. Ce choix devra également être expliqué pour davantage de transparence.

Suite à ce retrait, l’EMA informera automatiquement les Etats européens. Une règle qui permettra de tenir en alerte chaque Etat sur les retraits. Si l’un des médicaments retiré s’avère être dangereux, les différents Etats pourront agir rapidement.

Le public davantage informé

Une autre nouveauté impliquera davantage le public, consommateur des médicaments. Une nouvelle règle impose la création d’une liste des médicaments surveillés. La notice de ces derniers mentionnera le fait que le médicament bénéficie d’une surveillance toute particulière.

Ces nouvelles règles devraient entrer en vigueur dès 2013.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES