Actualités santé

On ne rigole plus avec les dépassements d'honoraires !

Publié par le , Mis à jour le 11/12/2014 à 11:25
La Sécurité Sociale a trouvé un moyen pour lutter contre les dépassements d’honoraires. Après avoir sommé les médecins, premiers concernés, de limiter ces dépassements parfois jugés abusifs sans réelle évolution, la Sécu va faire tomber une sanction sur les professionnels quelque peu « voraces ». Explications.
 

Stop à la dérive des dépassements d’honoraires !

 
Alors que tout va mal pour le système de santé français, certains médecins n’hésitent pas à pratiquer des dépassements d’honoraires parfois excessifs. Relisez notre article sur la santé : des dépassements d'honoraires qui dépassent les bornes ? 

Des honoraires libres -trop peut-être- qui ont de graves conséquences sur l’accès aux soins des Français. Ces dépassements alourdissent souvent le tarif d’une consultation et ne sont pas pris en charge par toutes les mutuelles.
 
Malgré les tentatives de solutions, comme la création d’un secteur optionnel qui obligerait les praticiens à modérer leurs honoraires, certains médecins continuent de pratiquer des dépassements loin de respecter le « tact et mesure » de leur code déontologique.
 
La Sécu a peut-être trouvé un moyen plus dissuasif : une sanction.
 

Signaler les dépassements importants à l’Ordre des médecins

 
Les médecins, plus particulièrement les spécialistes ont tout intérêt à calmer leurs ardeurs en termes de dépassements d’honoraires puisque l’Assurance Maladie s’est penchée sur une sanction quelque peu dissuasive. 
 
En cas de dépassements trop importants, les professionnels pourraient être menés devant le Conseil national de l’Ordre des médecins. Ultime conséquence ? Un « déconventionnement partiel ou définitif »
 
Le mot de Mutuelle-land : relisez notre dossier pour en savoir plus sur la prise en charge des dépassements d'honoraires  
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES