Actualités santé

Ouverture du procès du Mediator

Publié par le , Mis à jour le 14/05/2012 à 15:25
Le procès du Mediator s’est enfin ouvert aujourd’hui au tribunal de Nanterre. Jacques Servier, le fabricant du Mediator est soupçonné d’avoir sciemment présenté l’antidiabétique comme un coupe-faim à des fins de profit. Le médicament aurait ainsi causé la mort de plus de 500 personnes. Votre comparateur mutuelles revient sur ce scandale sanitaire.

Mediator : un procès difficile


L’objet du procès va consister à prouver que Jacques Servier a voulu dissimuler le mésusage du Mediator en le présentant aux professionnels de santé comme un anorexique, plutôt que comme un antidiabétique. 

Mais le procès s’annonce difficile malgré la volonté de victime d’un procès rapide. La défense assurée par maître Temime accuse une « pression politico-médiatique ». Selon le quotidien Le Parisien, le porte-parole du groupe Servier défend le laboratoire de toute dissimulation. 
 

Les risques encourus par Servier


A l’issue du procès, l’éventuelle responsabilité de Servier pourrait faire risquer gros au groupe pharmaceutique comme pour certains dirigeants. 

Entre les dommages et intérêts dont le chiffre peut atteindre quelques zéros, et une interdiction d’exercer, la sentence devrait être lourde pour les responsables présumés.

Un procès que les 300 victimes impliquées dans l’affaire pénale souhaitent rapide afin de tenter de tourner la page de l’affaire qui les a brisées mais qui risque de s’avérer plus long que prévu après le report de l’audience demandé par l’avocat de la défense, dans le but de gagner du temps. 

Le mot de Mutuelle-land : pour en savoir plus sur l’affaire Mediator, n’hésitez pas à relire les articles rédigés lors de l’éclatement de l’affaire en suivant ce lien : Mediator

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES