Actualités santé

Petit déjeuner à l'école : quelles conséquences sur la santé des écoliers ?

Publié par le , Mis à jour le 24/04/2019 à 15:01

100 000 enfants sont concernés par les petits déjeuners à l'école

Dès la rentrée 2019, près de 100 000 enfants pourront prendre un petit déjeuner gratuit à l’école. Aujourd’hui, on estime que près de 13% des écoliers arrivent en classe le ventre vide. Une absence de repas qui n’est pas sans conséquences sur la santé.

Les établissements devront répondre à deux critères

L’Etat vient d’annoncer la généralisation des petits déjeuners gratuits à l’école dès la rentrée 2019. A partir du mois de septembre, ce sont près de 100 000 écoliers qui pourront donc manger un repas équilibré avant d’entrer en classe. Une initiative déjà testée dans huit académies : Amiens, la Réunion, Lille, Montpellier, Nantes, Reims, Toulouse ainsi que Versailles.

Les écoles qui proposeront les petits déjeuners gratuits devront répondre à deux critères :

  • Les établissements doivent être volontaires
  • Les écoles doivent se situer dans une zone REP (réseau d’éducation prioritaire), REP+, de quartiers de la politique de la ville ou encore dans certaines zones rurales ou le besoin social est identifié.

Dans son communiqué, le ministère de l’éducation nationale rappelle que les petits déjeuners qui seront élaborés avec des nutritionnistes devront suivre les principes suivants :

  • Ils devront être de qualités et équilibrés
  • Ouvert à tous les enfants
  • Accompagnés d’une action d’éducation à l’alimentation ainsi qu’une sensibilisation des parents au rôle du petit déjeuner 
  • Servis dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité  

13% des enfants scolarisés arrivent le ventre vide à l’école

Aujourd’hui, on compte 3 millions d’enfants pauvres en France. Ils sont d’ailleurs 13% scolarisés dans des REP ou REP+ à venir à l’école le ventre vide soit trois élèves par classe. L’absence de ce repas n’est pas sans conséquences pour la santé des enfants : fatigue, manque de concentration ou encore d’attention…Prendre un petit déjeuner équilibré quotidien à des effets positifs à long terme. Les enfants ont ainsi une meilleure santé musculaire et osseuse.

Chez les adultes, sauter le repas du matin est également déconseillé. Selon une récente étude américaine, les personnes qui sautent le petit déjeuner ont 87% de risques en plus de mourir d’un accident cardio-vasculaire. Un taux qui a de quoi faire réfléchir…

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES