Actualités santé

PIP : une défaillance reconnue, qui peut coûter cher

Publié par le , Mis à jour le 23/12/2011 à 16:48
Nouveau scandale sanitaire en vue avec les prothèses mammaires PIP ? La société française a en tous cas rapidement pris la parole reconnaissant les défaillances de ces implants. La France recommande aux femmes porteuses de les faire ôter, une mesure à grande échelle qui peut coûter cher à la Sécurité Sociale.

PIP ne reste pas silencieux


La société Poly Implant Prothèse vient de reconnaître la défaillance des prothèses en gel non médical d’après le quotidien Ouest-France.

A sa décharge, l’avocat de l’entreprise affirme que d’autres prothèses ont également connu des problèmes. Un argument suffisant pour les milliers de femmes porteuses de ces implants ? On en doute.

L’avocat n’hésite pas à rappeler par ailleurs l’absence de lien établi entre les cancers détectés et les prothèses PIP. Une information confirmée par l’Institut national du cancer « Il n'y a pas à ce jour de risque accru de cancer chez les femmes porteuses de prothèses de marque PIP en comparaison aux autres prothèses ».

Pourtant, les autorités ont vivement conseillé aux femmes porteuses de ces implants de les faire retirer auprès d’un chirurgien, mais seulement « à titre préventif mais sans caractère d'urgence ».

Un coût d’ores et déjà estimé pour la Sécurité Sociale


Tous les retraits des implants PIP seront entièrement pris en charge par la Sécurité Sociale.

A raison de 30 000 femmes porteuses, l’Assurance Maladie a d’ores et déjà calculé le coût du dispositif qui ne devrait pas excéder les 60 millions d’euros. A raison de 2 000 euros environ l’intervention d’explantation selon la chef de service de la Direction de la Sécurité Sociale, le calcul est vite fait. 

Le mot de Mutuelle-land : le gouvernement a par ailleurs demandé aux praticiens de contrôler les dépassements d’honoraires pour ces interventions.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES