Actualités santé

Plan français contre la contrefaçon de médicaments

Publié par le , Mis à jour le 20/09/2011 à 14:36
Bien que la France soit relativement épargnée par ce phénomène, le gouvernement tient à lancer un plan de lutte contre la contrefaçon de médicaments dans l’Hexagone. Au mieux un placebo inoffensif pour la santé, les produits pharmaceutiques contrefaits peuvent s’avérer dangereux.

Pas trop de danger de tombe sur une contrefaçon en France


Si aucun pays n’est épargné par la contrefaçon de médicaments (qui représente 10% du marché mondial), la France a cette chance d’être relativement bien épargnée par ce phénomène inquiétant.

Les Français ne risquent pratiquement pas de tomber sur une contrefaçon lors d’un achat en pharmacie. En revanche, les patients français risquent plus en s’approvisionnant sur la Toile pour obtenir des produits non prescrits par les médecins ou largement moins chers que ceux du marché. 

Une lutte pour quoi faire alors ?


Si la France est épargnée, pourquoi organiser un plan de lutte ? 

Ce n’est pas parce que la France ne connaît pratiquement pas ce phénomène qu’il ne faut pas s’en préserver. 
Avec son plan d’action, le gouvernement français veut repérer et démanteler les réseaux de distribution de contrefaçon. 
Ces réseaux illégaux déséquilibrent fortement l’économie de ce marché.

L’autre objectif est de sensibiliser les Français aux dangers de l’achat de produits sur Internet, principale porte ouverte aux faux médicaments sur le territoire.

L’avis de Mutuelle-land : faites uniquement confiance à votre médecin et votre pharmacien. Ces deux professionnels sont les mieux placés pour vous renseigner sur l’efficacité et l’innocuité d’un médicament. Le Net n’est pas une pharmacie. 
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES