Actualités santé

Sécurité Sociale : trop de fraudes en Haute-Garonne

Publié par le

En 2013, le montant des fraudes à la Sécurité sociale est estimé à plus de 1,6 million d’euros, soit un peu plus que l’année précédente. Les professionnels de la santé seraient responsables de près de deux tiers de ces fraudes.

Plus de fraudes en Haute-Garonne

Le volume de fraudes a donc augmenté en Haute-Garonne entre 2012 et 2013. Selon le DG actuel de la CPAM de la Haute-Garonne, il se peut que la médiatisation de ce phénomène en soit la cause. Dans tous les cas, la CPAM du département va tout mettre en œuvre pour combattre plus efficacement les fraudes qui peuvent être perpétrées par des assurés mais aussi et surtout par des professionnels œuvrant dans le domaine de la santé : sur 1,6 million d’euros « détournés », 1 million l’a été par ces professionnels.

Quelles dispositions ?

Actuellement, la CPAM de Haute-Garonne finalise un outil qui sera utilisé par ses employés. Ces derniers seront formés et devront maîtriser de dispositif destiné à détecter et à signaler les comportements caractéristiques aux abus et fraudes. Dans le cadre de la détection proprement dite, diverses enquêtes sont menées. Les dossiers des patients sont notamment suivis de près de façon à ce qu’il soit plus facile de détecter les éventuelles anomalies.

Pour optimiser les investigations, les fichiers des entités étatiques sont regroupés (police, préfecture, gendarmerie, douane, administration fiscale…). Les informations ainsi recueillies peuvent être combinées avec le répertoire de la protection sociale.

Il convient de souligner que la CPAM a entièrement le droit de procéder à un contrôle du patient, voire du professionnel de santé dans le cas où une fraude est suspectée.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES