Actualités santé

Les médecins contre la généralisation du tiers payant - Mutuelle-land.com

Publié par le

Si l’on en croit un sondage OpinionWay pour le Syndicat des médecins libéraux (SML), plus de 95 % des médecins sont contre la généralisation du tiers payant. Certains praticiens ont déjà prévu une grève prochaine pour protester et afficher leur mécontentement.

Généralisation du tiers payant

La confirmation du projet de généralisation du tiers payant a été faite par Manuel Valls lors de son discours de politique générale. Les médecins s’insurgent face à cette mesure qui pourrait bientôt être appliquée. Leur inquiétude ? Avec cette disposition, le public pourrait penser que la consultation d’un praticien est gratuite, ce qui est particulièrement dévalorisant pour la profession. Du côté des patients, 2 sur 3 sont favorables à ce dispositif qui appliquerait la dispense d’avance de frais, aussi bien en pharmacie (comme c’est déjà le cas aujourd’hui) lais également lors d’une consultation médicale. 

Un très mauvais accueil

OpinionWay a récemment entrepris un sondage portant sur cette mesure concernant le tiers payant pour le compte du Syndicat des médecins libéraux (SML). Les résultats qui ont été dévoilés en exclusivité par Le Figaro sont très éloquents. 97 % des médecins se disent contre. Une chose est certaine : la confiance ne va pas être restaurée avec ce projet de loi de la ministre Marisol Touraine. Il convient de mentionner la déclaration du président du SML, Roger Rua qui tient à mettre l’accent sur le fait que leur inquiétude ne se situe pas au niveau de leurs revenus mais au niveau du fonctionnement même du système de santé.

Un projet de loi contesté

Au-delà de la généralisation du tiers payant, il faut aussi souligner la mission des Agences Régionales de Santé (ARS). Ces dernières pourraient aussi être amenées à orienter la façon de travailler des professionnels de santé (dont leur affectation entre autres). Ceci suscite notamment l’inquiétude du côté des internes.

En définitive, de nombreux praticiens se mobilisent. Pour sa part, le SML a opté pour le lancement d’une pétition tandis que MG France pourrait bien mettre en place un front des généralistes. De leur côté, les médecins hospitaliers prévoient une grève le 14 octobre 2014. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES