Actualités santé

Quel avenir pour la cigarette électronique

Publié par le

La cigarette électronique est un produit qui est de plus en plus utilisé pour remplacer la cigarette classique. D’ailleurs, certaines mutuelles santé proposent un remboursement de ce produit. En France, ce sont près de 1,5 million de personnes qui en consomment de façon régulière. Ce dispositif, bien que ne faisant pas l’objet d’une recommandation officielle, est tout de même préconisé par de nombreux professionnels de la santé. Il serait beaucoup moins nocif pour la santé par rapport au tabac.

Succès fulgurant pour la cigarette électronique

Ces dernières années, on assiste à un essor sans précédent du marché de la cigarette électronique. Une personne sur cinq a déjà fait l’expérience du vapotage en France. Ce succès s’est d’ailleurs répercuté sur les ventes de cigarettes. Celles-ci ont baissé d’environ 8 % en mars 2014 comparé au même mois en 2013.

Face à cet engouement, l’OFT ou Office français de prévention du tabagisme, par l’intermédiaire de spécialistes, a partagé des recommandations pour une meilleure information des patients sur l’usage de la cigarette électronique. Cette dernière pourrait notamment être conjuguée avec d’autres techniques de sevrage pour optimiser les chances de stopper définitivement le tabagisme.

Parallèlement, ces mêmes spécialistes soulignent la nécessité de mettre en place des « balises », notamment l’interdiction de commercialisation aux mineurs ou encore la limitation des publicités sans oublier les restrictions quant aux endroits où l’e-cigarette pourra être consommée.

Bientôt une loi qui interdit le vapotage dans les lieux publics

La ministre de la Santé Marisol Touraine a évoqué récemment la possibilité de mettre en place une interdiction du vapotage dans les lieux publics. Toutefois, tous les lieux publics ne seront pas concernés. Une loi qui devrait être mis en place d’ici l’été 2014 définira les lieux où la cigarette électronique ne sera pas admise. En attendant, sa consommation reste libre (sous réserve d’un règlement intérieur dans certains établissements publics ou professionnels).

 

Envie d’arreter de fumer. Faites vous aider par une mutuelle qui prend en charge le sevrage tabagique

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES