Actualités santé

Cliniques privées : bientôt en grève ? - Mutuelle-land.com

Publié par le , Mis à jour le 03/12/2014 à 17:44

Les cliniques bientôt en grève ? La loi de santé de la ministre de la Santé, Marisol Touraine,  ne plait pas aux médecins exerçant en clinique privée. Cette dernière exige l’annulation des dépassements d’honoraires si les établissements privés exercent des missions du service public.

Les cliniques privées de dépassements d’honoraires ?

Une clinique privée qui souhaite proposer des missions liées au service public (comme un service d’urgence par exemple) ne pourra plus accepter les dépassements d’honoraires, et ceux pour la totalité de ses activités – dans l’éventualité où le Parlement vote ce texte.

En cas de résistance des cliniques ? Des représailles gouvernementales : fermeture des urgences, cliniques non prioritaires pour les équipements, etc.

Une pilule qui a du mal à passer pour ces établissements privés qui se préparent à une grève illimitée dès le 5 janvier.

Des dépassements légitimes dans le privé

Pour les médecins des cliniques, les dépassements d’honoraires sont justifiés puisqu’ils attirent les meilleurs médecins spécialistes, une véritable « réalité économique » selon Philippe Cuq, président de l'Union des chirurgiens de France et du Bloc.

Pour les cliniques, c’est plus la mauvaise gestion que les dépassements d’honoraires qui sont à l’origine des coûts exorbitants de la santé. Selon une étude du syndicat Le Bloc, sur 48 tarifs d’actes de soins, le secteur privé est moins cher de 8 % par rapport au secteur.
Du côté du public, les cliniques ne font que perdre des parts de marché, ce qui les fragilise.  

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES