Actualités santé

Présidentielle : le programme de santé de Macron

Publié par le

Que souhaite Emmanuel Macron pour la santé des Français ?

A près d’une semaine du second tour de l’élection Présidentielle française, les Français doivent choisir parmi la candidate du Front nationale Marine Le Pen et le candidat d’En Marche !, Emmanuel Macron. La santé étant un sujet primordial pour l’ensemble des Français, voici le point sur le programme de santé de M. Macron.

La prévention : la révolution de santé de Macron

Le cheval de bataille du candidat d’En Marche ! en ce qui concerne la santé c’est le volet prévention. Il prétend même révolutionner ce levier encore très déserté en France. Pourtant, selon Macron, la prévention doit servir à agir contre le taux de mortalité évitable encore élevé en France.

Et pour induire ce volet prévention comme une évidence en France, le candidat propose dès la formation des médecins d’intégrer ces derniers durant 3 mois dans service sanitaire dédié à la prévention.

Lutter contre les inégalités de santé

Macron souhaite limiter voire éradiquer le renoncement aux soins en lien avec le restant à charge trop important des Français ou en raison des déserts médicaux qui rendent difficile ‘l’accès géographique à un médecin.

Côté accès financiers, Macron souhaite que les soins utiles ne soient pas déremboursés durant le prochain quinquennat ; les lunettes, les prothèses dentaires et l’audition devraient être pris en charge à 100 % d’ici 2022, le tout sans augmenter le tarif des mutuelles. D’ailleurs, Macron souhaite instaurer 3 contrats types pour garantir la transparence et faciliter les comparaisons. Concernant le tiers payant généralisé, Emmanuel Macron souhaite en évaluer les bénéfices ainsi que les contraintes afin de le maintenir ou non.

Efficacité des soins

Les soins coutent chers notamment parce qu’ils sont non pertinents, redondants, ou mal coordonnés. Macron souhaite rendre le système de santé plus efficient, en investissant à des niveaux nécessaires. Macron prévoit ainsi 15 milliards d’économies sur 5 ans.

Pour cela, Macron promet d’évaluer la qualité des soins, de rendre davantage transparente les informations, d’améliorer la formation des professionnels de santé. Macron souhaite également vendre les médicaments à l’unité pour éviter le gaspillage porté aujourd’hui à 7 milliards d’euros par ans. Les groupements hospitaliers de territoire seront déployés. Autre volonté de Macron : renforcer le dialogue entre professionnels de santé afin de se diriger vers une médecine de meilleure qualité.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES