Actualités santé

Surcharge pondérale : un mal trop répandu

Publié par le

L’excès de poids est un véritable fléau des temps modernes. Jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, personne ne semble épargné. Aujourd’hui, en France, presque la moitié de la population est concerné.

46 % de Français souffrent d’excès de poids ou d’obésité

Si l’on en croit les résultats d’un sondage qui a été commandé par la Mutuelle générale de l’Education nationale et entreprise par OpinionWay, ce sont environ 46 % des Français qui ont besoin de perdre du poids. Cette proportion englobe d’une part, des personnes qui sont en surpoids (30 %) et d’autres parts, des individus souffrant d’obésité (16 %).

Si ce pourcentage est plutôt alarmant, il y a un point qui surprend encore plus : une grande majorité d’entre eux ont une hygiène alimentaire saine et conjuguée à une pratique régulière d’exercices physiques. Concrètement, 69 % indiquent qu’ils font du sport ou d’autres activités physiques toutes les semaines, dont la marche, le vélo et la natation.

Des chiffres évocateurs

Une chose est certaine, cette étude effectuée par OpinionWay a apporté quelques chiffres inattendus. Bien qu’un peu moins de la moitié de la population soit en surpoids ou obèse, plus des trois quarts d’entre eux estiment qu’ils sont en bonne santé.

Si l’on s’intéresse aux catégories de personnes les plus touchées, les seniors âgés de 50 à 64 % représentent 21 % tandis que les inactifs représentent 20 %. Quant aux jeunes, les chiffres sont prometteurs bien qu’étonnants : moins de 10 % d’entre eux souffrent d’obésité.

Enfin, si le surpoids touche près de la moitié de la population française, d’autres maux ont également été mis en avant par l’étude : près d’un tiers des participants à l’enquête sont sujets à l’insomnie et ils sont environ 25 % à être touchés par le stress, dont une majorité de femmes.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES